Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nos chantiers spécifiques

RN19 : la journée technique du 1er février 2017 à Amblans-et-Velotte

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 février 2017 (modifié le 9 juin 2017)

Dans le cadre de l’aménagement à 2x2 voies de la RN19 Section Amblans Lure, la Direction interdépartementale des routes de l’Est et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Bourgogne Franche-Comté ont co-organisé une journée technique le 1er février 2017.

Cette journée avait pour objet de présenter aux aménageurs routiers (ingénieurs, techniciens des services routiers de l’État mais aussi des collectivités locales) le concept et la construction d’un ouvrage innovant de type pont mixte charpente en bois / tablier en béton continu à 2 travées égales de 15m de portée. Cet ouvrage permet le rétablissement d’un chemin forestier et d’un passage grande faune.


Après l’accueil des participants qui a eu lieu dans les locaux de la mairie d’Amblans, Yves KRATTINGER, président de l’Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDDRIM), président du Conseil Départemental de Haute-Saône, a ouvert la séance en rappelant les grands enjeux nationaux en matière de développement des infrastructures prenant en compte les nouvelles attentes de la société moderne dans les domaines de l’environnement, de l’économie et dans le domaine social.


Ensuite, Hugues DOLLAT, directeur adjoint de la DREAL Bourgogne Franche-Comté, a présenté l’opération d’aménagement à 2x2 voies de la RN19 entre Amblans-et-Velotte et Lure. Cet aménagement s’inscrit dans le cadre de l’aménagement global de la RN19 entre l’A31 à Langres et Delle à la frontière franco-suisse.

Philippe JANDIN, directeur de projet à la Division des Grands Ouvrages et de l’Innovation à la Direction Technique des Infrastructures de Transport et des Matériaux (CEREMA/DTITM) a présenté un nouveau concept : un ouvrage à faible consommation de carbone constitué d’une charpente en bois en lamellé-collé et d’un tablier en béton

Puis, Vincent BRUN, chargé d’études Ouvrages d’Art à la Direction Territoriale Est (CEREMA), a développé et détaillé le caractère innovant du pont bois/béton. Les nervures au nombre de 4 sont constituées de 6 poutres collées entre elles et assemblées en atelier. Des connexions métalliques assurent la liaison entre le bois et le béton constituées de goujons qui seront noyés dans le tablier et de ferrures fixées dans le bois par des tirefonds.

Christophe AUBAGNAC, chef de groupe Ouvrages d’Art Géotechnique Risque du Département Laboratoire d’Autun, a présenté, quant à lui, l’assistance que le CEREMA a apporté au maître d’oeuvre pour la réalisation et le suivi de l’innovation.

Enfin, Laurent REMY, chef de projet au Service Ingénierie Alsace Franche-Comté de la DIR Est a exposé les modalités spécifiques de construction du pont.

La matinée a été clôturée par Alain Ngouoto, Sous-Préfet de l’arrondissement de Lure. Il a notamment rappelé le caractère innovant de cet ouvrage qui répond aux nouvelles préoccupations de notre société.

L’après-midi a été consacré à la visite sur site pour découvrir l’ouvrage en cours de construction.

Les diaporamas présentés au cours de la matinée :


Télécharger :